Accueil | Nouvelles | Haiti | Les Cayes revendiquent sa part du gateau

Les Cayes revendiquent sa part du gateau

Tandis que le Premier Ministre et tout son cabinet ministériel se trouvaient à l’intérieur du complexe administratif des Cayes, un groupe de manifestants se tenait à l’entrée de l’immeuble en vue de réclamer de meilleures conditions de vies. De l’avis des mainfestants, le président de la Républque n’a pas tenu ses promesses à l’endroit de cette tranche de la population qui a tout fait en vue de son ascension au pouvoir.

« Nous entamons ce mouvement dans le but de réclamer et revendiquer plusieurs besoins et droits en matière d’infrastructures de base dans notre communauté notamment l’alimentation en eau potable, de création d’emplois ainsi que l’assainissement » a fait savoir l’un des manifestants. Ils enjoignent au gouvernement en place de prendre les mesures qui s’imposent en vue de leur venir en aide. Car, disent-ils, ils sont depourvus de tout dans cette ville.

À en ecroire les manifestants, les programmes sociaux mis en place par l’actuelle administration ne réflètent guère les préoccupations de la classe des plus vulnérables. Tout en affirmant qu’ils sont des partisans du président « tèt kale » les protestataires ont scandé des slogans hostiles à l’encontre du pouvoir.

Quant au conseil de gouvernement tenu dans la troisième ville du pays, les manifestants pensent que cela ne peut rien apporter de positif pour la métropole du sud. D’ailleurs, offusquent-ils, pour la réalisation de cette activité, tout venait de Port-au-prince, la capitale du pays. « Les riverains n’ont rien bénéficié ». aussi poursuivent-ils, le changement annoncé par le président n’aterrit toujours pas encore dans le département.
Jose Flécher
Le Matin